Amadeus. Miloš Forman. Salieri et Mozart. Fausse polémique. 7/10

Miloš Forman est né Tchécoslovaque. Et ce récit du dernier Wolfgang Amadeus Mozart, qui se passe en théorie à Vienne, est filmé à Prague. Les connaisseurs le voient clairement et apprécient le geste. Les maisons d’époque y sont bien plus nombreuses et bien conservées. D’ailleurs culturellement les deux sites sont très proches et Mozart a été de l’un à l’autre.

  • On doit L’As de pique (1963) à Miloš Forman. Un délicieux récit impertinent et proche de la dissidence, qui nous a enchanté moi et mon père jadis. La moraline du petit peuple et l’endoctrinement y sont moqués. C’était juste avant le « socialisme à visage humain » et le Printemps de Prague, ce sursaut anti-soviétique de 1968 qui a été réprimé dans le sang.
  • A noter que des étudiants français défendaient le maoïsme et son infâme Révolution Culturelle, au même moment. La bêtise n’a pas de borne. Et peu sont encore à la dénoncer.

Autant souligner tout de suite ce qui m’irrite le plus dans Amadeus. La thèse de la pièce de PouchkineMozart et Salieri (1830) ne tient pas la route. C’est juste un habillage facile d’une fin de l’histoire de Mozart que l’on veut gonfler de romanesque. C’est petit boulot théâtral, créé 5 ans après la mort de Mozart, tient du conspirationnisme pas très malin.

On ne doit surtout pas délayer l’argument spécieux sur trois heures, comme dans le film. Sinon cela devient une torture.

Non, Antonio Salieri n’a pas assassiné Wolfgang Amadeus Mozart en raison d’une prétendue jalousie, associée à une adoration sans limite !

Et puis, il n’y a plus guère de mystère, le Requiem de  Mozart était destiné au comte Franz de Walsegg qui venait de perdre son épouse. Salieri n’a rien à voir là dedans.

Si on s’était contenté de faire de Salieri un témoin privilégié, jaloux ou non, et qui raconte ce qu’il a vu « off », cela m’aurait moins dérangé.

Salieri était reconnu alors comme un grand compositeur, sans histoire, reconnu par ses nobles sponsors. Inutile d’en faire un remugle de Dracula ou bien un vieux griot mal grimé, alors qu’il est sur sa fin.

De nos jours, Salieri paraît classique et en effet sans l’envergure titanesque de Mozart. Ne commettons pas d’anachronisme. De son temps il était fêté et récompensé par les grands.

Salieri fut l’ami de Gluck et de Haydn et il a eu pour élèves BeethovenSchubertMeyerbeer, Liszt… et Mozart. Excusez du peu !

Mozart, Salieri l’a formé en partie, il l’a aidé et il a assisté à ses funérailles.

Pourquoi donc lui faire cette sale réputation et cette sale gueule en la personne de F. Murray Abraham ?

Autre buzz, celui du rire de Tom Hulce lorsqu’il incarne Mozart. Je ne sais pas sur quoi c’est fondé, mais c’est acceptable. Mais il n’y a pas de quoi en faire une fausse polémique. Ceux qui écoutent « sérieusement » Mozart, n’en font pas forcément un jeune barbon.

Meg Tilly nous fait une bonne Constanze Mozart. Mais à quoi bon vouloir la mettre en situation de se prostituer à Salieri ?

Ce qu’on retiendra le plus, ce sont les décors et la prise de vue, une certaine aisance des acteurs… et au dessus de tout cela, l’impressionnante bande sonore que l’on doit à Mozart.

Mais là encore, le psychologisme facile sévit. Non, le Commandeur n’est pas le père Léopold Mozart.

Sans doute que cette vulgarisation autant infidèle que chatoyante, permettra quand même à certains de rentrer dans cet univers musical. Les tubes cela aident en cela.

  • J’ai moins même été amené à défoncer la petite porte limitante, qui m’empêchait d’arriver aux grands opéras. Ce fut grâce au chant colorature de la reine de la nuit, présent aussi dans le film.
  • Une fois explosée, cela ne s’est jamais refermé. C’était il y a bien longtemps sur disque, avant que ces airs bien connus ne deviennent des supports pour les publicités (Taureau Ailé…)

https://fr.wikipedia.org/wiki/Amadeus_(film)

https://fr.wikipedia.org/wiki/Milo%C5%A1_Forman

https://fr.wikipedia.org/wiki/L%27As_de_pique_(film)

https://fr.wikipedia.org/wiki/Printemps_de_Prague

https://fr.wikipedia.org/wiki/Antonio_Salieri

https://fr.wikipedia.org/wiki/Don_Giovanni

8 Oscars :

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laisser un commentaire