Avis. Imogène McCarthery Frot, Wilson. Niveau blagues sur juifs, noirs, arabes, blondes… Écossais – Résumé 3/10 (2010)

Pastiche raté.

Alors que toute l’Europe se réveille, le cinéma français grand public n’est pas très brillant en 2010. Il n’a pas beaucoup d’imagination.

Ici Alexandre Charlot et Franck Magnier se contentent de faire une sorte de comédie parodique. On s’y moque de travers supposés des britanniques et surtout bien entendu des Écossais. Ton distancié et précieux, chauvinisme absurde, conscience de classe, souci des économies, kilts et autres lieux communs. C’est très convenu, trivial, peu inventif, surjoué… et stupide finalement.

  • L’esprit Guignols de l’info, dont Alexandre Charlot fut un des scénaristes, est totalement essoufflé. Et surtout cet humour grimaçant n’intéresse plus personne. Cette tentative de renouvellement, en puisant dans dans ce qu’il y a de plus trivial dans les films d’avant guerre, est navrante. Les originaux étaient déjà bien grossiers, que dire de ces copies !

On est retourné au niveau du sketch lourdingue de Jacques Baudoin, sur la spécialité culinaire régionale, le haggis, «  la panse de brebis farcie  » – (avec l’accent des Highlands !)  » Au début, je croyais que c’était de la merde, à la fin, je regrettai que ça n’en fut pas ! « . Mais désormais on n’ose même plus dire « merde » directement, on le suggère juste. On a l’hypocrisie en plus.

On se croirait en fait en train de lire les « cent blagues ». C’étaient des publications bon marché de blagues très décomplexées sur les juifs, les noirs, les arabes, les blondes, les Écossais et j’en passe. On trouvait cela dans les kiosques, il y a des décennies.

Consternant. Je n’ai rien d’autre à ajouter.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Imog%C3%A8ne_McCarthery_(film)

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laisser un commentaire