Avis. One last thing. Film Wendell Pierce, Jurnee Smollett-Bell – Résumé. (2018) 6.5/10

Un mélo plutôt « efficace ».

C’est la recette classique du cinéma avec des bons sentiments et des gentils … mais on y rajoute un sacré manque de bol :

Pour maintenir la cohérence du soufflé, il faut surtout de bons acteurs ! C’est indispensable sinon tout s’écroule.

Wendell Pierce (55 ans) est vraiment bon et crédible, en dentiste bien assis, sur son gros derrière. Sans vraie passion à part le golf, sans vraie vie sentimentale et sans famille, il est dans la routine. Il accumule sans trop savoir pourquoi.

L’acteur fait avec ce qu’on lui donne mais son jeu est subtil. Il est bien présent.

Cette vie plan-plan va être chamboulée quand il découvre qu’il a une fille, 25 ans après.

Cette jolie métisse va devenir rapidement le centre de son existence.

Cette fille, c’est Jurnee Smollett-Bell (32 ans en vrai). Un joli fauve effarouché et toute griffes dehors. Un jeune adulte sans concession, dans un jeu actuel.

La pauvre a de sérieux problèmes de santé.

La fille ne sait pas trop sur quel pied danser, avec ce père qui réapparaît tout d’un coup. Déjà qu’elle se débat dans une vie plutôt compliquée.

C’est donc un rôle difficile et ambivalent mais somme toute assez bien interprété.

Le rapprochement n’est pas simple. Ce qui donne lieu à des échanges intéressants.

En arrière plan, la britannique Joanne Froggatt (38 ans) incarne l’assistante dentaire. Elle s’intéresse visiblement à notre gros ourson noir. Mais il ne le remarque pas, au début du film. T’inquiète, ça va s’arranger.

C’est une actrice qui a l’air toujours un peu triste et effacé, mais qui connaît son boulot.

Est-ce que les circonstances dramatiques vont rapprocher le père et la fille ?

Mais l’enjeu principal devient rapidement : réussira-t-on à sauver la fille ?

Il y aura des hauts, il y aura des bas.

Et des rebondissements mélodramatiques qui ne sont pas toujours parfaitement crédibles.

Mais pour ceux qui veulent y croire quand même, la « recette » fonctionne relativement bien.

De toute façon on est attrapé. Car ceux qui ne vont pas « marcher » seront vite accusés d’avoir un coeur de pierre.

Une question demeure. La réalisation n’est pas si ambitieuse que cela. Alors, est-ce vraiment un film ou est-ce juste un téléfilm ?

https://en.wikipedia.org/wiki/One_Last_Thing…


Michael Angarano
Cynthia Nixon Sunny Mabrey Gina Gershon
Avis. One last thing. Film Wendell Pierce, Jurnee Smollett-Bell – Résumé. (2018) 6.5/10
Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laisser un commentaire