Avis. Open Season. Film – Stefan Kurt, Ulrich Tukur, Sabine Boss – Résumé (2020) 5/10

C’est long et peu motivant.

Autant le dire tout de suite, je n’ai pas tenu le coup jusqu’au bout.

Alexandre Maier est à la tête de la partie comptable et financière de l’entreprise Walser. Il est au centre du film, et par son rôle pivot dans le conglomérat, et par ses problèmes familiaux exposés en long et en large.

Walser est un fabriquant de catalyseurs. Il s’est pris de face le diesel-gate. Volkswagen est cité nommément. Les affaires vont mal. Il faut réagir.

Le nouveau directeur Brockmann est chargé de trouver une solution pour éviter la fin annoncée.

Il mène un double jeu. Il flatte le département de la recherche, comme si l’entreprise pouvait s’en sortir par l’innovation. Mais en réalité il cherche à vendre le secteur plombé avec l’accord implicite du conseil d’administration. Il cherche à manipuler Maier. Mais ce dernier sait se défendre.

Des fuites malencontreuses, font que l’introduction en bourse, qui aurait pu donner de l’oxygène, ne peut plus se faire. On met cela sur le dos de Maier. Ce dernier va chercher à se venger.

Ce film ou deux mâles s’affrontent comme à la chasse « open season » est fait par des filles ! Sabine Boss à la réalisation. Simone Schmid au scénario. Mais que cela semble vieillot !

La lenteur suisse est épinglée dans le film, ce qui n’empêche pas le récit de tomber dans ce travers !

Et puis c’est cette sempiternelle critique de la recherche de supposés profits à court terme. Ça commence à bien faire, cette incompréhension des mécanismes économiques.

La chasse est ouverte, mais je me contrefiche de savoir lequel des deux va être « tué ». J’aurais plutôt tendance à retourner le canon vers les concepteurs de ce « machin ».

Stefan Kurt
Ulrich Tukur
Sarah Viktoria Frick
Pierre Siegenthaler 
Therese Affolter 
Anna Tenta 
Roland Bonjour 

Envoi
User Review
2 (3 votes)

Laisser un commentaire