Cœurs ennemis (2019) 4/10 Keira Knightley, Alexander Skarsgård

The Aftermath

Navet de l’ancien monde.

Les films sur la guerre, ou comme ici l’immédiat après-guerre, on en a vraiment soupé. A moins que l’on nous montre de véritables œuvres comme The reader, avec les talentueux Kate Winslet et Ralph Fiennes… Mais ici, on est loin d’être à ce niveau.

Soyons sérieux !

De nos jours, on ne peut plus se contenter d’un cinéma « romantique » avec de simples postures, d’états d’âmes, de scénario mou et de quelques ficelles. A l’âge de Netflix, on a besoin de plus d’idées, de plus de dynamisme et de sérieuses innovations. Le monde a changé, le cinéma aussi.


Et cela ne sauve pas le film d’être servi par quelques grandes vedettes. Au contraire cela le rend plus pathétique. Fini les rentes de situation, les têtes d’affiche n’assurent plus le box office.

Je n’ai jamais été convaincu par le jeu de Keira Knightley. Elle semble n’avoir qu’un nombre très limité d’expressions à nous proposer. Avec en particulier soit une moue, soit un sourire crispé.

Les autres acteurs comme Alexander Skarsgård font ce qu’ils peuvent pour tenter d’éviter la ruine.

Mais la ruine est omniprésente au propre et au figuré. Ils l’ont voulu et cela a fini par leur retomber dessus.

https://fr.wikipedia.org/wiki/C%C5%93urs_ennemis

Keira Knightley
Alexander Skarsgård
Jason Clarke

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laisser un commentaire