Columbo change de peau. Avis Peter Falk Alzheimer – épisode S13E3 6/10

1994 saison 13 épisode 3

L’histoire produite par Peter Falk lui-même est construite puisqu’elle est basée sur un roman. Du coup cet épisode n’est pas dans le style Columbo habituel. Un peu déroutant !

On a en général plus à se mettre sous la dent que cette affaire d’empreinte digitale sur le sous d’un parcmètre, qui détruit l’alibi et cette photo puzzle.

Et pour une fois on n’a pas le criminel en situation dès le début et on ne peut pas estimer la manière dont il tente d’embobiner l’inspecteur. On est donc dans un thriller classique où il faudrait découvrir le coupable.

Les acteurs « jouent » et peut être même ils surjouent.

Ed Begley Jr en fait des tonnes, l’histoire de faire venir à lui les suspicions.

Burt Young en mafieux est la caricature de lui-même.

Shera Danese, la vraie conjointe de Peter Falk se donne des airs de Jerry Hall et se prénomme dans le film Jerry

Tyne Daly nous donne un curieux numéro de vieille pute.

Peter Falk affectionne de se faire passer pour un Italien alors qu’il est d’une famille hongroise. Sa seconde peau sera ici celle d’un mafieux sicilien. Ce qui fait plutôt rire. Le duo avec Burt Young est vraiment kitsch.

Il se plaint à un moment de ses pertes de mémoire, ce qui raisonne curieusement quand on sait qu’il est déjà embarqué dans une maladie d’Alzheimer. Elle l’empêchera définitivement de tourner 5 ans après. Mais les dégradations sont visibles avant.

Columbo change de peau. Avis Peter Falk Alzheimer – épisode S13E3 6/10
Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laisser un commentaire