Creepshow – La dernière séance (2021) 7.5/10

Vous pouvez consulter l’introduction à ce concept Creepshow sur le lien suivant :

(Night of the Living Late Show)

Voilà un épisode audacieux.

Les contraintes de ce petit format d’un peu plus de 20 minutes, forcent à se creuser la tête. La science-fiction a un sérieux handicap sur les récits présents et du passé. Il lui faut faire preuve de bien plus d’intelligence et d’imagination. Les auteurs se doivent d’être des sortes d’inventeurs crédibles. C’est loin d’être donné à tout le monde de savoir « anticiper » le monde d’après.

Un couple vit très luxueusement grâce à l’argent de la riche héritière. L’homme lui met toute son énergie dans une invention, l’immersopod . C’est un matériel qui ressemble grossièrement à un module UV corps intégral, avec son classique gros capot rabattable, pour faire le recto en même temps que le verso.

Mais là il ne s’agit pas de bronzette, mais de projection de soi dans un film classique authentique, avec des interactions possibles avec les personnages de la fiction.

Il est en train d’aboutir. Il va tester lui-même la machine. Un bouton spécial, actionnable avec le pouce droit, permet d’arrêter instantanément l’expérience.

Il opte pour le « Terreur dans le Shanghai express » de 1972 avec Christopher Lee, Peter Cushing et Silvia Tortosa, la belle comtesse Irina Petrovski. Un film qui existe pour de vrai.

Il finit par tomber raide dingue amoureux de la séduisante Irina, laquelle lui rendra bien. Elle est quand même bien moins moche que sa moitié.

Son épouse va se douter qu’il se rend à ses rendez-vous galants dans le film. Elle même fera une incursion pour demander des comptes à la comtesse.

De guerre lasse, elle laissera son époux s’embarquer pour un dernier séjour voluptueux dans le Shanghai express. Mais elle lui jouera un très mauvais tour. Elle lui sectionne le pouce qui lui aurait permis de stopper l’action et elle modifie le choix de film. Il est à présent piègé dans la Nuit des Morts-vivants. Bonne chance !

C’est très bien fait avec pas mal de mises en abyme. Le réalisateur en profite pour nous gratifier du monstre de l’ancien film. L’horreur n’est pas toujours où l’on croit. Les acteurs se débrouillent bien. On y croit.

La technique d’intégration par ordinateur d’anciens plans et des nouveaux est à présent bien maîtrisée. Elle est sortie des platitudes de la publicité, pour permettre des gammes intéressantes dans les films. C’est bien.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Terreur_dans_le_Shangha%C3%AF_express

Justin LongD’Arcy CardenHannah Fierman

Revenons à la saison 2 de 2021 :

Ces productions seront détaillées une à une.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Les_Contes_de_la_crypte_(s%C3%A9rie_t%C3%A9l%C3%A9vis%C3%A9e)

https://fr.wikipedia.org/wiki/Tales_from_the_Crypt_(comic_book)

https://fr.wikipedia.org/wiki/Comics_Code_Authority

Creepshow – La dernière séance (2021) 7.5/10

Avant

après
Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laisser un commentaire