Deux Heures moins le quart avant Jésus-Christ. Jean Yanne, les cons. Cléopâtre, histoire vraie. Précurseurs. Humour. Partie 1. 8/10

Préambule.

Sera suivi d’une analyse plus ciblée sur le film, mais sur cette autre page. https://librecritique.fr/deux-heures-moins-le-quart-avant-jesus-christ-mythique-cleopatre-par-jean-yanne-2eme-partie-8-10/

I) Chasse aux cons.

Ce film est bien plus intéressant qu’il n’y paraît. La preuve c’est qu’il n’a pas tant vieilli que cela. Il reste regardable. Je dirais même plus, on commence à estimer correctement ses mérites et sa profondeur.

Un attaque politique tenace a bousillé l’oeuvre de Yanne sa sortie. Ce long métrage avait pourtant ses mérites. Mais il a été plus que loupé par la critique de son époque, il a été ostensiblement massacré.

La réputation d’homme de droite de Jean Yanne – de réac’ comme on disait – avec la supposée vulgarité qui va avec, a suffi à le disqualifier dans la presse et les autres médias. Il a donc subi de plein fouet la « cancel culture » ; comme d’autres d’ailleurs. Plus solide intellectuellement le brillant Raymond Aron a connu le même sort.

On a volontairement pris les rôles de « beauf » Jean Yanne à la lettre, et non pas comme une posture critique de bon sens. Pourtant cet anarchiste dans l’âme donnait des coups dans chaque bord, mais personne ne voulait l’admettre.

C’était du temps des Michel Polac dont l’émission Droit de réponse s’apparentait à un tribunal expéditif visant à rayer tout ce qui n’était pas de gauche, voire d’ultra-gauche.

Ces bretteurs étaient plus que mal vu, ils étaient pourchassés. Car selon les critères admissibles en 1982, c’est à dire en plein mitterrandisme idolâtre, un seul camp était toléré. La Révolution culturelle venait à peine de se terminée et elle avait donné des idées à des petits commissaires du peuple en mal de notoriété facile. Les intellectuels à cervelle de moineau, qui revendiquaient d’être des maoïstes, cette doctrine fasciste de gauche qui a du sang sur les mains, allaient s’installer sur le devant de la scène pour longtemps. Il y en a encore maintenant aux manettes.

Il reste que Jean Yanne a été un grand humoriste, un immense acteur et un bon réalisateur.

II) Perspective historique.

César, Antoine et Cléopâtre.

A) César puis Antoine ont cherché à étendre leur pouvoir de l’autre côté de la méditerranée. L’Égypte, au centre des convoitises, avait pour elle son histoire mythique et était alors sous influence grecque et des Ptolémée. Au moment qui nous occupe, la tutelle romaine était déjà assez bien installée. Mais comme le pays gagnait en force, avec sans doute des velléités d’autonomie plus marquée, il fallait se méfier quand même. Et puis les relations commerciales et culturelles entre le deux entités, demeuraient assez pauvres.

En échange de bons services, il fut alors question au Sénat d’annexion pure et simple. C’était la pagaille au sommet de cette riche Égypte. C’était le bon moment ! Cléopâtre avait besoin d’alliés pour se hisser sur le trône de manière durable. C’était souvent comme cela, que se font les vols de vastes contrées à bon compte. Confer Cortés, Pizarro et d’autres.

Que les amours d’un général en chef puis de l’autre aient ciblé une Cléopâtre consentante pour contrôler un pays de la taille de l’Égypte, est quelque chose d’assez inédit. D’habitude on se contentait de mariages de raison pour unir des royaumes.

Ici le regard actuel voudrait que la force armée laisse sa chance aux sentiments, voire aux violents désirs. Et pourtant dans cette balance, avec cet enjeu territorial immense, ces leviers amoureux semblent un peu trop délicats. Que d’arrières pensées en perspective !

César, Antoine et Cléopâtre, c’est beau comme l’antique et leur destin commun est sans doute pas mal romancé. Le cinéma ne pouvait pas laisser cela de côté.

B) Je passe sur les films précurseurs comme avec ce Cléopâtre, du français Georges Méliès, sorti en 1899, et j’en viens directement à Cléopâtre, film américain de Joseph L. Mankiewicz de 1963, avec Elizabeth Taylor et son mari Richard Burton.

Mankiewicz privilégie le tape à l’œil, l’emphase et la démesure, au point de mettre en péril la Twentieth Century Fox. On pensait alors qu’il fallait surenchérir en permanence. D’où ce film trop long (4 heures), son immense budget et ses acteurs dispendieux et fort voyants. Elizabeth Taylor et Richard Burton étaient des m’as-tu-vu à la ville et à l’écran. Leur légende était au devant de la scène. Alors qu’ils étaient tous les deux mariés ailleurs, ils se sont rencontrés et aimés ici sur les lieux du tournage !

  • Dans cette vaste publicité faite à leur unions/désunions, outre les disputes publiques et les rabibochages, j’ai le vague souvenir de ce diamant de 68 carats, auquel ces deux prétentieux ont donné leur nom, le Taylor-Burton. Cette pierre trop lourde pour être portée simplement valait à l’époque plus de 1 million de dollars, ce qui était le record dans la catégorie. Les divorces aidant, il fut vendu aux enchères à 5 millions de dollars par la suite. Une opération publicitaire très lucrative. Joli coup !

La critique de ce film est ici sur https://librecritique.fr/avis-film-cleopatre-mankiewicz-elizabeth-taylor-richard-burton-rex-harrison-6-10/

C) Exploitation humoristique du filon en se hissant sur les épaules de Mankiewicz, puis de Goscinny.

Le talentueux scénariste René Goscinny avec son dessinateur Albert Uderzo, ont commis une brillante parodie du film de 1963. Cette bande dessinée d’Astérix publiée en feuilleton dès 1963, est mythique. Avec un œil bienveillant tout de même les deux ont su se moquer gentiment des outrances et de la débauche de moyen. En BD cela n’oblige pas à de coûteuses reconstitutions.

Alain Chabat a poursuivi la « mission » avec ce film de qualité, sorti en 2002. On en parle en long et en large ici : https://librecritique.fr/avis-mission-cleopatre-asterix-chabat-resume-2001-7-5-10/

D) Exploitation humoristique du filon « Cléopâtre » par Jean Yanne

Cette deuxième partie est traitée ici :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Ast%C3%A9rix_et_Cl%C3%A9op%C3%A2tre

https://fr.wikipedia.org/wiki/Ast%C3%A9rix_et_Ob%C3%A9lix_:_Mission_Cl%C3%A9op%C3%A2tre

https://fr.wikipedia.org/wiki/Deux_Heures_moins_le_quart_avant_J%C3%A9sus-Christ

https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean_Yanne

https://fr.wikipedia.org/wiki/Raymond_Aron

https://fr.wikipedia.org/wiki/Droit_de_r%C3%A9ponse_(%C3%A9mission_de_t%C3%A9l%C3%A9vision)

https://fr.wikipedia.org/wiki/Michel_Polac

https://www.lhistoire.fr/c%C3%A9sar-antoine-et-cl%C3%A9op%C3%A2tre

https://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9volution_culturelle

https://fr.wikipedia.org/wiki/Mao%C3%AFsme

https://fr.wikipedia.org/wiki/Cat%C3%A9gorie:Mao%C3%AFste_fran%C3%A7ais

https://www.marieclaire.fr/love-story-elizabeth-taylor-et-richard-burton,1228507.asp

https://fr.wikipedia.org/wiki/Cl%C3%A9op%C3%A2tre_VII

https://fr.wikiquote.org/wiki/Deux_heures_moins_le_quart_avant_J%C3%A9sus-Chris

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laisser un commentaire