Easy Money Suède (2010) film policier, Joel Kinnaman beau garçon enflamme Stockholm 6/10

Stockholm se fait peur ! Il y a plein de méchants Slaves qui organisent tout un tas de gros trafics. Ces blancs des Balkans s’opposent aux Albanais et autres renégats musulmans. V’là-t’y pas le Choc des civilisations en plein chez les gentils nordiques innocents. Il y aura de quoi bouter hors de frontières tous ces immigrés néfastes.

Un mignon petit étudiant joué par Joel Kinnaman fait tomber toutes les minettes. Mais il ne peut jouer dans la cours des grands, vu qu’il est pauvre. Il va tenter l’ascenseur social atypique en acceptant des missions dangereuses et lucrative de la pègre. On finirait presque par avoir envie qu’il réussisse. C’est dire le problème.

Il va même proposer ses connaissances de la finance pour encourager le rachat d’une banque à des fins de blanchiment. Cela devient assez peu crédible de ce fait.

Alors que le début était assez vif et tendu, le film finit par se perdre dans les effets faciles du sang et des poursuites. Et puis il y a ce pathos facile comme avec cette petite fille trimballée par un brigand sur-occupé. Et puis il y a ce pathos facile comme avec cette petite fille trimballée par un brigand sur-occupé.

Et comme cela dire près de deux heures, je décroche complètement. Allô quoi ?

Dommage, avec un peu plus d’intelligence, il y aurait pu aller du côté des grands. Mais là, sous le vernis, on découvre un thriller conformiste et plein de clichés. Et dire qu’il y a une suite !

https://fr.wikipedia.org/wiki/Easy_Money_(film,_2010)

Joel Kinnaman
Matias Padin Varela

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laisser un commentaire