L’Emmerdeur – Film avis – Brel Lino Ventura Molinaro – 6.5/10

Si le but était de nous montrer ce qu’est un vrai emmerdeur, c’est particulièrement réussi.

Lino Ventura incarne un tueur à gage, froid, déterminé, professionnel, sans scrupule.

Et s’il doit s’émouvoir de quelque chose, c’est des obstacles sérieux à l’accomplissement de sa sinistre tâche.

Il a choisi une chambre d’hôtel en face du tribunal, qui lui donne le bon surplomb, la bonne distance, pour tirer sur sa prochaine victime.

Il ne pouvait pas prévoir que la chambre contiguë serait occupée par un Jacques Brel suicidaire.

Les problèmes s’enchaînent, le timing devient problématique. Tout le film est basé sur cette frustration et cet nervosité montante.

C’est tellement bien fait qu’on finit par être emmerdé à notre tour. On a presque envie de supprimer une fois pour toute l’emmerdeur afin que le consciencieux Lino puisse finir son « travail ».

Et puis il n’y a pas la trace de la moindre empathie. Cela finit par être réfrigérant.

Les acteurs sont bons. Mais le sujet tient de l’idée fixe. Cette monomanie énervante finit par lasser. Et puis il y a des baisses de régime et des passages vaudevillesques. On sent bien que le film est tiré d’une pièce de théâtre (Le Contrat de Francis Veber)

https://fr.wikipedia.org/wiki/L%27Emmerdeur_(film,_1973)


Lino Ventura

Jacques Brel
Caroline Cellier
Jean-Pierre Darras
Nino Castelnuovo
Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laisser un commentaire