Handsome : Une comédie policière (2017) 7/10 Jeff Garlin.

Netflix

L’inspecteur est chargé de l’enquête sur un meurtre abracadabrantesque. Le joli cadavre est positionné sur la pelouse d’un voisin avec la tête d’un côté et le reste du corps découpé et repositionné en croix de David.

S’en suit une enquête loufoque mais avec un brin de sérieux.

Le dénouement est largement tiré par les cheveux. Mais cela n’a pas d’importance.

Le scénario est somme toute léger.

Franchement on ne regarde pas ce film pour découvrir le coupable.

Ce n’est pas vraiment un film policier, ni même tout à fait une parodie de film policier. C’est juste un bon prétexte.

La mise en scène est inventive. Une succession ininterrompue de petits clins d’oeil et de gags. D’ailleurs ce ne sont pas à proprement parlé des gags mais plutôt des situations drôles et inattendues. Avec ce qu’il faut pour être à l’extrême limite du réalisme et de l’improbable. C’est cette tension entre les deux qui en fait un bon film.

On flirte là avec une certaine subtilité.

Le policier en chef est un gros nounous obèse et sympathique, incarné par Jeff Garlin. Il est le personnage principal mais également le réalisateur. Ce qui ne nuit pas du tout au film.

Il est LA vedette mais il déploie dans son jeu beaucoup d’humilité et se prend allégrement des râteaux. Donc franchement il ne se donne pas le beau rôle, dans un certain sens.

Il vit seul avec son grand chien qui a pour ainsi dire le rôle de femme au foyer.

Les circonstances le rapproche d’une voisine disponible. Au point de passer la nuit avec elle… mais sagement sur le canapé. En se demandant toutefois ce qu’elle a bien voulu dire lorsqu’elle lui a demandé ce qu’il pensait des sexes féminins rasés. Rien qu’une phrase, rien d’autre d’équivoque. A part ce sourire qui peut être trompeur chez les femmes.

C’est fait délicatement et on ne sait jamais de quel côté du filet la balle va tomber.

Rien ne se passe bien entendu.

Dans une des scènes finales, cette même voisine qui est en train de déménager, fait un gros Hug réconfortant au nounours, tout en insistant lourdement pour dire qu’ils ne se reverront jamais. L’accolade lui donne quand même une lueur d’espoir.

Mais elle fait immédiatement après, un bien plus gros Hug au beau déménageur. Ce qui ramène le policier à sa triste condition. C’est loufoque mais bien vu, bien joué et bien tourné.

Son assistante totalement improbable, se livre elle à un jeu d’œillades avec les témoins mâles. Elle fait même hooki pooki avec l’un d’entre eux. C’est assez drôle et imprévu.

Là je voudrais dire une chose. C’est bon de voir ces films en anglais. Il y a plein de choses dites et non-dites en mâchonnant d’une certaine manière les mots. J’ai bien peur qu’une grande partie disparaissent lors du passage dans une autre langue.

C’est malheureux mais c’est comme cela.

A l’inverse c’est même ce qui fait le charme de certain bons films en français natif. C’est juste logique.

Je vois mal certaines grandes répliques de Gabin, Arletti, Delon, Belmondo etc post-synchronisées.

C’est typique du style Netflix. Voir ce lien : Style Sundance / Netflix

Handsome : Une comédie policière (2017) 7/10 Jeff Garlin.
Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laisser un commentaire