Hellfire (1949) 4/10 R. G. Springsteen

Le western improbable.

Un tricheur aux cartes, a sa vie sauvée de justesse, grâce à un prêtre qui prend une balle à sa place. Du coup le cowboy reconnaissant et droit comme un i, se met à vouloir édifier une église au far-west. A priori, ce n’est pas pas dans un délire d’illuminé, mais juste un défi courageux pour payer sa dette. En tout cas au départ.

Et bien sûr tout le monde se marre. Mais il trouve le réconfort dans la bible. L’argent n’afflue pas et ceci d’autant plus qu’il lui faut des dollars vertueux. Pas facile à trouver par là bas.

Une jeune femme douée pour la gâchette et qui s’habille en mec, se révèle pire que le plus terrible des desperados. Elle s’est mis en tête de retrouver sa sœur égarée.

Ils se croisent et finissent par se tolérer l’un l’autre.

Il l’a remettra dans le droit chemin. C’est à dire dans son lit avec la bénédiction de là haut.

Dommage que tout cela se prenne tant au sérieux. Cela aurait pu faire un bon film comique.

https://en.wikipedia.org/wiki/Hellfire_(1949_film)

Wild Bill Elliott
Marie Windsor
Forrest Tucker
Jim Davis

Hellfire (1949) 4/10 R. G. Springsteen
Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laisser un commentaire