Indiana Jones – Aventuriers arche perdue – Avis Spielberg – Harrison Ford – Résumé. (1981) 6/10

(Indiana Jones and the Raiders of the Lost Ark)

Un film d’aventure engendré par deux monstres. Spielberg en réalisateur et Lucas en producteur. Et donc, ils nous livrent forcément un produit bien ficelé, et prêt à avaler.

Et c’est un film qu’on a pu consommer, sans qu’il ne soit trop abîmé, pendant de nombreuses années. En 2020 cependant, on sent qu’on a atteint les limites.

Basé sur du mouvement effréné, des symboles simplistes et des trucages d’époque, il me semble avoir pris un coup de vieux.

La chasse aux Nazis, a singulièrement moins d’intérêt. L’espèce version 1933-1945 a pratiquement disparu.

Le coup des fantasmes ésotériques liés à l’Égypte ancienne, au Tibet, au folklore biblique, comme ils sont traités ici, sont passés de mode également.

Dans le registre grand public, il y a eu entre temps Le Seigneur des anneaux (excellents), les Harry Potter (assez bons), le Da Vinci Code (mauvais) et bien d’autres scénarios. Ces films ont franchement obliqué vers le fantastique, avec des moyens numériques maîtrisés et bien plus impressionnants.


Et je ne parle pas de perles plus confidentielles, comme La Neuvième Porte de Polanski.

Spielberg n’aime pas gâcher. Il n’a pas hésité à recycler ses connaissances pyrotechniques comme pour les camions incandescents de Duel ; une orgie de bébêtes qui font peur, comme dans Les Dents de la mer, mais certes en nettement plus petits, quoique avec les gros plans… (serpents, mygales…) ; des avions de légende comme dans 1941… Bref, ses trois derniers films.

Il reste ces sympathiques acteurs, qui ont l’air de s’être bien amusés.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Les_Aventuriers_de_l%27arche_perdue

Harrison Ford
Karen Allen
Paul Freeman
Ronald Lacey
John Rhys-Davies

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laisser un commentaire