La Forteresse cachée (1958) 5.5/10 Kurosawa

Une farce nippone, « féodale et moyenâgeuse » et somme toute passablement aguicheuse.

Le réalisateur Akira Kurosawa est bien connu. Il a reçu de nombreuses récompenses. Il est associé ici à son acteur fétiche, le non moins célèbre Toshirō Mifune. Ils feront 16 films ensemble.

Cette double notoriété devient vite un piège, car elle tend à freiner toute velléité critique.

Mais cela ne m’empêche pas de considérer, que ce long métrage n’est pas terrible. Je revendique le droit de ne pas me pâmer et de ne pas céder à l’autocensure.

La mise en scène propage, ici comme dans d’autres œuvres, cette image d’un Japon crasseux et bagarreur, épousant « la cause du peuple » et qui restera pour toujours en noir et blanc.

  • On nous place à l’opposé de cette approche fantasmée des grandes épopées colorées, en vrai comme au figuré. Celles qui célèbrent la grandeur d’un peuple et de son aristocratie. Et qui peut être un regard tout aussi caricatural.

La perspective adoptée par Kurosawa peut nous séduire. Elle est une toile de fond assez réaliste par certains côtés.

Mais à mon avis, ce n’est qu’un contre-pied systématique et assez téléphoné. Un main-stream à l’envers. Ce qui le leur empêchera pas d’y faire de belles choses.

L’approche misérabiliste a certes quelques attraits, mais elle ne peut que finir par lasser, tant elle devient systématique. Ce picaresque de cancres devient vite un « truc ».

Ce qui n’arrange rien, c’est qu’ici on donne dans un curieux mélange de « Laurel et Hardy chez les Samouraïs », « Charlot-の息子 et la Ruée vers l’or », « Les Sous-doués font la guerre », assaisonnés de facéties de « Cow-boys ». Et ça dure 2h20 !

Que le bon peuple puisse se réjouir de ce cinéma mouvementé et facile, c’est parfaitement compréhensible. C’est clairement un cinéma populaire.

Mais que d’éminents intellos s’en gargarisent, cela devient inquiétant. A moins d’évoquer un véritable snobisme, cela me dépasse.

Reste la Princesse Leia (Misa Uehara), mais ça c’est une autre histoire (inspiratrice de Star Wars)

https://fr.wikipedia.org/wiki/La_Forteresse_cach%C3%A9e

Toshirō Mifune
Misa Uehara
Minoru Chiaki
Kamatari Fujiwara

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laisser un commentaire