La malédiction de la vallée des rois (1980) 3,5/10

(The Awakening)

Mais à quel public s’adresse donc ce scénario superstitieux ? La troisième tentative sur ce thème !

C’est là, un mystère plus épais que celui des Pyramides.

Il ne peut pas s’agir de faire plaisir aux enfants. A partir du moment où on parle d’inceste, c’est quand même mal barré.

Les adultes « normaux » vont avoir du mal à accrocher à ce récit de retour de la momie, après 31 éclipses du soleil, et qui serait tout entier inscrit dans les hiéroglyphes.

La cible semble les malcomprenants. Ceux qui peuvent gober tout cru ces âneries surnaturelles, avec des « on ne sait jamais ». Et ceux aussi qui s’accommodent des mous lassantes de ce grand dadais de Charlton Heston, alors qu’il incarne cet égyptologue barbu ou non.

  • Lequel, semble tout droit sorti d’un Tintin (par exemple, dans Les Sept Boules de cristal)

Les films de maintenant ont au moins pour eux, de riches effets spéciaux. Mais la malédiction suprême de celui de 1980, c’est qu’il est totalement démuni sur ce plan. Il n’y a pas grand-chose à part ces grandes statues de pierre/carton-pâte qui tombent ici ou là.

Il n’y a qu’une « idée » dans le film. Feu la princesse égyptienne Kara – une sacrée garce cette exhumée-là – va tout faire pour revenir et accomplir sa mission maléfique. Pour ce faire, elle guide les pas de l’archéologue dans la « bonne » direction et fera tout pour contrer les opposants. Carnage en vue.

Charlton Heston est grisé par sa découverte providentielle au point qu’il néglige sa femme. Cela ne ne se fait pas. Elle enfante toute seule, au moment même où son mari profane la tombe sacrée, et accouche la princesse.

Leur petite fille n’entrera vraiment dans la danse macabre, que quand elle aura 18 ans. Elle est bien mignonne Stephanie Zimbalist, en jeune femme (*). Elle osera embrasser son père sur la bouche, comme au bon vieux temps (il y a 3800 ans !).

Le rite maudit peut s’accomplir. Tout est dit.

Aucun intérêt.

(*) si vous êtes tenté de voir comment une femme née en 1956, vieillit…

https://www.google.com/search?q=Stephanie+Zimbalist (plus cliquez sur images)

https://fr.wikipedia.org/wiki/La_Mal%C3%A9diction_de_la_vall%C3%A9e_des_rois

Charlton Heston
Susannah York
Stephanie Zimbalist
Jill Townsend

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laisser un commentaire