Les Chevaliers de la Table ronde. Mel Ferrer, Robert Taylor, Ava Gardner. 7/10

Cela fait tout bizarre de revenir sur Les Chevaliers de la Table ronde, juste après avoir disserté sur un travail contemporain traitant du même sujet. Il s’agit de Kaamelott. Alexandre Astier. Arthur, légende et trivialité, qui présente des angles très atypiques et iconoclastes et qui m’a semblé mériter un très bon 8/10.

Il est d’ailleurs fort possible que les textes initiaux divers et variés, dont celui de Chrétien de Troyes à la fin du XIIe siècle, aient été précédés d’une constellation d’histoires orales, toutes différentes les unes des autres. Et donc, il n’est pas impertinent de proposer des versions actualisées divergentes.

Le prolifique réalisateur Richard Thorpe avait commis Ivanhoé, un an avant, en 1952. Il était donc rodé au style cape et d’épée, mais aussi aux chevauchées de cow-boys.

Ce genre de saga est à peu près toujours la même. Il s’agit d’amener les divers héros à se rencontrer et s’unir, après de récurrents rituels belliqueux. Les uns et les autres ne savent pas d’emblée à qui ils ont à faire.

  • Un peu comme ce qui est symbolisé dans le générique de la série Ivanhoé avec Roger Moore. Foultitude d’épisodes que nous n’aurions raté pour rien au monde.

Ainsi le brave Lancelot du Lac / Robert Taylor affrontera le roi Arthur / Mel Ferrer. Mais une fois les masques tombés et la bravoure mesurée, ils seront de bons copains, au service du bien. A partir de ce noyau solide, les autres protagonistes les rejoindront, dont Felix Aylmer en Merlin l’enchanteur, Gabriel Woolf en Perceval, Robert Urquhart en Gauvain… Mais vous connaissez tous ces noms par cœur.

Dans ces époques mythologiques, les hommes n’étaient pas de bois. C’est là qu’intervient la fameuse Reine Guenièvre en la personne non moins célèbre d’Ava Gardner. Anne Crawford nous fait l’intouchable Fée Morgane.

Dans les gadgets il faut noter Excalibur et l’énigmatique Graal que seul Lancelot du Lac / Robert Taylor est capable de visionner. Lancelot fait donc partie des élus. Il commettra pourtant un crime de lèse majesté en embarquant la Reine Guenièvre / Ava Gardner. Le même insatiable couchera avec Lady Elaine / Maureen Swanson.

En gros la tradition est respectée et le chatoyant cinémascope fait le reste. Un bon film, mais qui manque de fantaisie. On ne l’apprendra que plus tard avec Kaamelott.

« La Table ronde des légendes arthuriennes se trouve à Camelot, à la cour du Roi Arthur. »

https://fr.wikipedia.org/wiki/Les_Chevaliers_de_la_Table_ronde_(film,_1953)

https://fr.wikipedia.org/wiki/Chevaliers_de_la_Table_ronde

https://fr.wikipedia.org/wiki/Richard_Thorpe : On peut lui pardonner  Les Aventures de Tarzan à New York  de 1942.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Ivanho%C3%A9_(s%C3%A9rie_t%C3%A9l%C3%A9vis%C3%A9e)

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laisser un commentaire