Les Fiancées en folie. Buster Keaton mythe mité. 6/10

Mince alors, encore un mythe qui s’écroule. Ce Buster Keaton, dont on dit beaucoup de bien, on parle même de « génie comique », n’arrive pas à la cheville du vagabond céleste Charlot. En tout cas c’est mon diagnostic pour ce film célèbre de 1925.

C’est de l’humour conventionnel, façon gros rires dans une fin de banquet, et non pas ce souffle épique qui remue les tripes et touche à l’essentiel, que l’on doit à cette implication profonde de Charlie Chaplin. Et qui peut nous faire pleurer.

Et d’ailleurs, le thème même de la chasse à l’homme riche par ces nombreuses prétendantes, qui ont ontologiquement l’appât du gain, le prouve. Dans cette poursuite de ce pauvre masque figé au capital de sept millions – il va hériter, s’il convole en juste noce – on dirait un vol d’oiseaux écervelés.

L’affaire se termine par un mariage très classique, c’est à dire conçu pour la vie entière (c’est du cinéma).

Et ça y va du comique de répétition. Bon, il y a bien quelques petites idées originales. Pas forcément de faire des noirs avec du cirage et des acteurs blancs.

Bardèche et Brasillach sont plus indulgents :

  • L’acteur, tout d’abord, est étonnant. Une tête rigide qui a l’air découpée dans un marron, de grands yeux fixes, un masque immobile. On dirait que cette tête est chez lui un organe inarticulé, aussi inexpressive aussi grave qu’un pied; elle a l’air d’avoir été ajoutée au corps, greffée sur le corps vivant et élastique, comme un prolongement en stuc ou en carton bouilli. Le corps, lui, joue sans arrêt, saute, danse, avec une souplesse qui ravit : la tête le suit, sans très bien saisir les aventures dont elle fait partie. Dans cette opposition, ce virtuose de l’acrobatie trouve le premier élément de son génie comique.

Bien sûr, j’ai la dent dure. Je devrais tenir compte de l’âge de l’oeuvre et de la partie pionnier. Mais faute de grives doit-on nécessairement manger des merles ?

https://fr.wikipedia.org/wiki/Les_Fianc%C3%A9es_en_folie

https://fr.wikipedia.org/wiki/Charlot

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laisser un commentaire