Meilleurs films sur ou sous le communisme… et les pires

Il y a un cinéma soviétique bien caractérisé. Avec à l’origine de méritants pionniers. Passée cette période créatrice enthousiaste, des censeurs politiques ont tout fait pour une reprise en main. Il en a découlé des œuvres de style pompier. Le résultat n’a vraiment pas été du meilleur goût. Sans compter l’utilisation qui en a été faite pour servir le culte de la personnalité des dirigeants.

Ce fut alors un clair média de propagande ; pas si efficace que cela. Quand on exagère, tout devient patent et insignifiant. Et donc ce catéchisme lourdingue a fini par barber les masses.

  • Le national socialisme a aussi connu cela. Et Goebbels a été assez malin pour fournir au bon peuple l’opium qu’il demandait, tout en jugulant toute expression d’opposition .

A noter qu’une idéologie marxiste sournoise a continué à faire son chemin. Et on en retrouve des traces, même dans le « monde libre ». L’après-guerre a fait la part belle à un néoréalisme teinté de rouge. Les œuvres qui en sont sorties sont souvent très méritantes, par ailleurs.

Enfin, il y a eu en contre coup, un cinéma de dénonciation des horreurs du communisme, avec plus ou moins de parti pris, là aussi. C’est de bonne guerre.

grande famine de Mao
Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laisser un commentaire