Mission impossible (1996) 4/10 Tom Cruise

Une énième affaire d’espionnage dominée par de l’action qui va dans tous les sens, un déluge visuel et quelques acteurs célèbres.

Une copie de plus des James Bond ou consorts.

Voir ici :

On assiste aux aventures d’un gaillard agité, seul contre tous. Il est brinquebalé dans d’obscurs complots, qui sont ourdis autant par les méchants que par cette inévitable taupe, qui a pris soin de se déguiser en bon camarade.

Le héros, insubmersible, inoxydable, incombustible, indéboulonnable, gagne toujours à la fin.

Notre pauvre Tom Cruise est depuis 1996 au centre de cette série médiocre. D’ailleurs pour cacher la misère, chaque épisode en rajoute dans la vitesse et les images, au point de devenir de moins en moins supportable.

Plus fort qu’un Sean Connery, Roger Moore, Timothy Dalton, Pierce Brosnan, Daniel Craig, notre scientologiste reste lui vissé au rôle à jamais (?) – A noter que chez Bond, on cultive quand même un certain humour, alors que pour Ethan Hunt c’est mission impossible. Il brille surtout par sa raideur.

C’est une sorte de lapin qui courre en permanence et qui ne s’arrête que quand il est nez à nez avec des phares de voiture. Ce qui lui donne alors sa bouille apeurée.

Pas de temps pour la réflexion. Le monde doit aller vite, à quoi cela sert de penser. Les rebondissements arrivent de toute façon à point nommé. Il suffit d’attendre son heure et tout va se clarifier.

  • C’est le même mécanisme qui fait qu’en médecine à l’écran, le profane apprécie davantage l’urgentiste que le médecin qui a le temps de bien réfléchir. En poussant plus loin on doit arriver à mettre au pinacle la redoutable chirurgie de guerre. Le sentiment que le temps est compté, avec cette nécessité de prise de décision instantanée, doit correspondre à une dose d’adrénaline pour le spectateur.

Le ressort principal est toujours le même. Dans ce monde d’espions présumés, les uns et les autres ne sont pas ce qu’on croit. Soit en mieux, soit en pire. Il suffit d’ajouter des couches : espion, contre-espion, contre-contre-espion…

Pour ce premier opus, on a convoqué d’autres personnalités : Jon Voight, Emmanuelle Béart, Jean Reno, Kristin Scott Thomas, Vanessa Redgrave. Mais franchement, cela ne suffit pas à sauver ce film, qui reste bête, bête, bête…

https://fr.wikipedia.org/wiki/Mission_impossible_(film)


Tom Cruise

Emmanuelle Béart
Jon Voight
Jean Reno
Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laisser un commentaire