My beautiful laundrette – Avis. Daniel Day-Lewis – Résumé (1985) 6/10

Un mélange anglais explosif, dont l’ambiance est assez typique des années 80, larges épaulettes comprises.

Ce film assez moyen est fait de clanisme indo-pakistanais, de déracinement, de ratonnade par des jeunes blancs désœuvrés, d’un fond de misère sociale, de trafics, de combines. Et on rajoute une grosse louche d’homosexualité interraciale… et une laverie automatique comme espoir de s’en sortir en gardant les mains propres !

Cette fable surchargée est due à notre bon gros Stephen Frears. N’attendez donc pas du génie.

Je n’avais pas trop aimé les rares films de ce réalisateur que j’ai eu le courage de visionner : The Hit, le tueur était presque parfait, Les Nouveaux Tueurs (1984) Dirty little thing (2002). La violence y fait office de cache misère.

https://fr.wikipedia.org/wiki/My_Beautiful_Laundrette

Daniel Day-Lewis
Richard Graham
Dudley Thomas
Derrick Branche 
Garry Cooper 

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laisser un commentaire