Rachmaninov concerto pour piano n° 2 Tchéquie-Russie-Ukraine Révolution Velours… Marilyn Monroe 8/10

Ils sont patriotes ces Tchèques, pour honorer avec autant de panache musical, le desserrement de l’étau soviétique de 1989, qu’on nomme Révolution de Velours.

Certains de ces musiciens étaient dans ce même Rudolfinum de Prague, déjà à l’époque. Et en cette fin d’automne 89, les spectateurs auditeurs étaient tous debout à applaudir sans relâche, sentant le bon vent de la liberté.

Depuis, ce peuple exemplaire et attachant, a connu la partition de la Tchécoslovaquie et les à-coups du changement radical de régime. Mais il a beaucoup mieux profité de la social-démocratie que la Russie.

Les ex soviétiques sont aujourd’hui pleins de ressentiments, dont certains s’entendent. Alors que les Tchèques ont surmonté les difficultés et se sont bien adaptés, sans trop de souffrance, à la nouvelle donne.

Comme quoi le capitalisme social-libéral bien régulé n’est pas intrinsèquement mauvais. Par contre, il est clair que quand il est en roue libre, des esprits rusés et malveillants sont susceptibles de le manipuler à leur profit, au détriment des peuples.

Le chef tchèque Jakub Hrusa n’est pas rancunier, et sait faire la part des choses. Il n’est pas là, à vociférer et à mettre à l’index tout ce qui vient de Russie, avec ce qui se passe en Ukraine, en ce mauvais printemps 2022. Il a osé débuter ce programme avec un compositeur Russe !

  • … suivi du Polonais Witold Lutoslawski avec en final le Tchèque Leos Janacek.

Le massif et virtuose pianiste tchèque, Lukas Vondracek a su faire ce qu’il faut et même plus, avec le début « en fanfare » du fameux deuxième concerto pour piano de Sergueï Rachmaninov. Un morceau susceptible de faire tomber en pamoison toutes les Marylin de la terre. Tom Ewell l’espère en tout cas, en se mettant au clavier.

Dans le film Sept Ans de réflexion, Marilyn Monroe avoue sa faiblesse pré-orgasmique :

« Everytime I hear it, I go to pieces !… It shakes me ! It quakes me ! It makes me feel goose-pimply all over ! I don’t know where I am or who I am or what I’m doing ! »

On peut aussi citer breve-rencontre de Lean et Coward un film totalement « orchestré » sur cette même divine musique.

https://www.arte.tv/fr/videos/106194-000-A/concert-en-l-honneur-de-la-revolution-de-velours/

https://fr.wikipedia.org/wiki/Concerto_pour_piano_no_2_de_Rachmaninov

https://fr.wikipedia.org/wiki/Révolution_de_Velours

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laisser un commentaire