Toulouse-Lautrec, insaisissable – Avis documentaire Gregory Monro – Résumé (2018) 3/10

On voit bien dans ce documentaire, qu’en effet les concepteurs n’ont pas saisi grand-chose à l’artiste et à son œuvre.

Les commentaires sont pleins d’élucubrations et de fadaises psychologisantes. On voit qu’ils se permettent même une certaine pitié. Mais d’où ils parlent ces gens là ?

Ce baratin n’est que de la guimauve et du pathos basique. Aucun humour alors que le peintre en a tant ! Parfois affleurent quand même des textes authentiques, faits par de vrais auteurs de l’époque.

Et puis on a besoin de personne pour « lire » un tableau. Quelle prétention à nous imposer une lecture si peu intéressante !

On ne peut se permettre ce genre de chose que quand on est au moins à la hauteur du bonhomme. C’est très loin d’être la cas ici.

Restent les peintures et tout le reste de la production de l’artiste. Bien entendu, là il n’y a rien de critiquable chez lui. Mais quand même, c’est assez grossier de se servir du travail d’une telle pointure pour se faire mousser ainsi.

On est aux antipodes de ce qui se fait si bien à l’étranger ; des documentaires où les scénaristes et metteurs s’effacent pour mieux laisser place aux talents de ceux qu’ils décrivent. Ceux là s’exportent aisément, les nôtres restent intra-muros et ne flattent qu’un parterre docile de subventionnés.

ôte-toi de notre soleil Gregory Monro ! En plus tu nous caches les tableaux.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Gr%C3%A9gory_Monro

Toulouse-Lautrec, insaisissable – Avis documentaire Gregory Monro – Résumé (2018) 3/10
Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laisser un commentaire