Trois couleurs : Rouge. Film avis résumé (1994) 3/10 Kieślowski, Trintignant

Le réalisateur Krzysztof Kieślowski nous fait le coup de la Trilogie. Il pensait peut-être ainsi nous impressionner.

voir :

A-t-il voulu s’inscrire au Panthéon des auteurs des vastes épopées ? Souhaitait-il égaler la gloire de celui qui a commis les 90 tomes de la Comédie Humaine ?

Une trilogie, ça fait bien.

Mais c’est ici une démarche prétentieuse et parfaitement ratée.

Si l’on prend le cas du « rouge », on a un film maniéré, barbant et aujourd’hui très daté. Une réalisation besogneuse à la Chabrol avec des postures, un manque d’idées flagrant et une lenteur épuisante.

Qu’a été faire Jean-Louis Trintignant dans cette galère ?

Je préfère me taire sur les autres rôles, qu’on peut qualifier par gentillesse d’amateurs.

Il y a des noms comme Kieślowski qui semblent dignes d’intérêt, sans que l’on sache très bien pourquoi. Par curiosité, on se laisse aller à jeter un oeil.

Surfait ! Ne mérite absolument pas le détour !

https://fr.wikipedia.org/wiki/Trois_Couleurs_:_Rouge

Irène Jacob
Jean-Louis Trintignant
Jean-Pierre Lorit
Samuel Le Bihan

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laisser un commentaire