Creepshow – Dead and Breakfast (2021) 7.5/10

Vous pouvez consulter l’introduction à ce concept Creepshow sur le lien suivant :

L’allusion au Bed and Breakfast est bien claire. Ce qui est moins connu, c’est ce développement aux USA des hébergements B&B à thèmes, dont ceux basés sur l’épouvante. Et bien entendu on privilégiera les maisons où il y a vraiment eu des crimes.

Les propriétaires ici présents ont un tel établissement, mais n’ont guère de succès. Leurs mises en scène sont grotesques. On peut même se demander si leur maman a vraiment été une serial-killer, comme ils le prétendent. Elle n’a pas été ni jugée, ni poursuivie, ni attrapée. On ne sait pas où sont les éventuels cadavres. Et tout semble montrer qu’elle était plutôt folle et mythomane.

Le frangin et la frangine tente de se mettre au goût du jour. Ils font appel à une « influenceuse » d’Internet qui est spécialisée dans la prospection de ce type de lieux. Elle parle le « Ted Bundy » couramment. Et possède tous les codes qui ouvrent les portes d’Android. Ses jugements sont très suivis sur les smartphones.

Et en effet, sa visite publiée instantanément, force les clics. Il y a même un pic de réservations. Tout semble baigner, mais rapidement la jeune exploratrice se fait une raison. Cette histoire de meurtres, c’est du bidon ! Les réservations disparaissent ! C’est la cata.

Les propriétaires convaincus pourtant de leur histoire, repartent à la charge. La blogueuse utilise alors un matériel sophistiqué pour sonder les lieux. Mais les cachettes découvertes sont très décevantes.

C’est la fin des haricots.

La sœur frustrée de son histoire familiale, devient véhémente, elle n’accepte pas ce verdict infamant. Et comme on peut s’y attendre, elle devient aussi folle que criminelle. Tu ne vois pas les crimes passés, alors je vais en commettre à présent.

La petite est assassinée en direct sur sa chaîne internet. Les internautes qui ont pris cela pour une très réussie mise en scène applaudissent (like). Les réservations remontent de plus belle.

La sœur criminelle finit mal. Mais le frère est désormais à la tête d’une exploitation très lucrative. Il découvre même, sur le tard, des ossements révélateurs. La maman a bien été une très méchante fille.

Il y a donc une justice – oui je sais c’est paradoxal. Mais c’est justement cette inversion des valeurs et cette brillante exposition des pièges de la modernité, qui sont particulièrement juteuses. Passez moi un morceau de viande humaine, je commence à avoir faim.

Ali LarterC. Thomas HowellIman BensonPamela RicardoStarr LajoieDominique Harris

la blogueuse

Revenons à la saison 2 de 2021 :

Ces productions seront détaillées une à une.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Les_Contes_de_la_crypte_(s%C3%A9rie_t%C3%A9l%C3%A9vis%C3%A9e)

https://fr.wikipedia.org/wiki/Tales_from_the_Crypt_(comic_book)

https://fr.wikipedia.org/wiki/Comics_Code_Authority

A noter l’intrication de plans BD comme dans la série initiale
Creepshow – Dead and Breakfast meurtre sur android
Envoi
User Review
5 (1 vote)

0 Replies to “Creepshow – Dead and Breakfast (2021) 7.5/10”

Laisser un commentaire