Double Jeu. Film Avis. Tommy Lee Jones, Travis Lehman – Résumé. (1999) 3.5/10

A éviter !

Tout est … et n’est pas … dans le titre du thriller. Ça dépend du pays où on se place.

Les apparences sont trompeuses.


Double jeu, titre en français.

La coupable n’est pas celle qu’on croit. Le mort n’est pas tout à fait mort. L’homme qui a refait sa vie, lui n’a que les apparences de l’honnêteté. L’agent de probation n’est pas aussi borné qu’on pourrait le penser, le fils au cimetière, n’est pas le vrai fils.. and so on.

Double Jeopardy, titre US.

Mais, la clef du film se cache en fait dans le titre américain. La « Double Jeopardy Clause » stipule dans leur constitution, qu’on ne peut pas être jugé deux fois sur la même accusation. Et donc, si on est jugé coupable d’un meurtre qu’on n’a pas commis et qu’en fait la victime n’est pas morte… rien n’empêche qu’on ne la tue « légalement » pour de vrai par la suite. Bof !

Et bien entendu pour servir cette soupe insipide, on assiste au sempiternel combat contre l’injustice, d’une personne seule contre tous, seule contre les institutions.

Ces histoires sont conventionnelles, éculées et lassantes !


Le seul moment relaxant, c’est quand la fausse coupable est draguée par un quidam. Elle décourage le prétendant en lui disant avec aplomb, qu’elle est en fait une meurtrière, qui a fait de la prison. Ça s’arrête là. Mais cela détend dans cet océan de conformisme.


Le seul moment un peu thriller et inattendu, c’est quand l’héroïne partage son cercueil avec un vrai mort. Et même lui n’a pas l’air vrai !

Le pauvre Tommy Lee Jones est abonné à ces rôles d’homme intègre, passablement cow-boy, à la démarche lourde. Il a l’air de porter tout le poids de ce mauvais film sur les épaules.

Travis Lehman est une jolie poupée qui trimbale sa plastique, mais qui n’a pas l’air très convaincu non plus par son rôle.

A éviter ! De toute façon, c’est foutu, je vous ai donné la clef du scénario…

https://fr.wikipedia.org/wiki/Double_Jeu_(film,_1999)

Ashley Judd
Tommy Lee Jones
Jay Brazeau
Bruce Greenwood

Ce film patauge.

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laisser un commentaire