Tintin et les Oranges bleues. Avis film kitsch. Jean-Pierre Talbot, Jean Bouise. 4/10

Voilà un film de près de 60 ans, que l’on peut voir sur deux plans totalement opposés. D’un côté il est affreusement désuet mais de l’autre il pourrait passer pour furieusement actuel, si on le considère sous ses aspects les plus kitschs.

En effet ces images chromo saturent les yeux, comme autant d’audaces de la peinture moderne. Et le récit est d’une telle naïveté et si mal joué, qu’on se croirait dans du théâtre contemporain exacerbé.

Inutile de dire que la fidélité à l’esprit des albums de Hergé, n’est pas du tout respectée. Sans pour autant que cela soit une caricature voulue. Les bénéficiaires de la licence veillent au grain et rien ne sort avec le label Tintin sans leur approbation. Ils sont extrêmement procéduriers.

Le réalisateur Philippe Condroyer n’est pas trop connu au cinéma et donc peu prolifique. Pas étonnant que la production ait eu le désir d’arrêter ces productions cinématographiques Tintin, juste après cet opus. On avait clairement touché le fond.

***

Jean-Pierre Talbot n’a de Tintin que la houppette et la silhouette. Pourtant il aurait été validé par Hergé. Pour ma part, je trouve que son sourire permanent gâche à peu près tout. On voit bien qu’il n’est pas accompagné du vrai Milou.

Jean Bouise est consternant en capitaine Haddock. Il semble se foutre de tout et se marrer en permanence comme s’il ne prenait pas le film au sérieux. Ces pirouettes ne sont pas dignes de ce comédien plutôt classique. Quel mauvais choix ! Georges Wilson faisait mieux dans Tintin et le Mystère de La Toison d’or.

Félix Fernández nous fait un abominable professeur Tryphon Tournesol. Georges Loriot était-il meilleur ?

Franky François en Dupond et André Marié en Dupont, n’ont pas trop à se fouler. Je dirais même plus, les chapeaux melon et les habits noirs caractéristiques suffisent à faire le rôle.

L’intrigue est médiocre. C’est le classique kidnapping des savants, sur fond d’invention révolutionnaire. Seule originalité, une problématique humanitaire, avec la présence de ces oranges bleues qui devraient permettre de résoudre la fin dans le monde.

Vous noterez le labo crasseux avec à peine deux ou trois fioles, qui n’est pas en mesure de convaincre qui que ce soit. Même un kit premier prix « le petit chimiste » ferait mieux.

Et bien entendu Tintin et Haddock retrouveront les prisonniers et tout s’arrangera à la fin.

***

L’Espagne montrée ici, est d’une rare pauvreté. Tout semble mité et en déliquescence dans cette région de Valencia. Pourtant, c’est en plein dans la période du dégel économique et du rapprochement avec l’Europe.

En lot de consolation, il reste la gentillesse des habitants et surtout des enfants ; une vertu qui on nous le dit régulièrement, serait inversement proportionnelle à leur richesse.

Un cliché tenace à cette époque et encore maintenant dans notre France de demeurés marxistes.

Toute allusion à Franco est absente à l’écran, bien entendu. Même Omerta pour les premières vagues de vacanciers et l’urbanisme prospère qui en découle. «Almería» s’exclame Serge Gainsbourg en 1968, c’est à dire peu de temps après. Mais là c’est l’Andalousie.

  • En 1964, mon père construisait pour trois fois rien, un véritable palais à Moraira dans la nouvelle cité pour touristes fortunés, Pla del Mar. Ce lieu était tout près de la mer, dans la province d’Alicante mais pas loin de Valence.
  • A en croire nos souvenirs de jeunesse, nous étions en harmonie avec les gens du cru, dont bien entendu les bâtisseur, les restaurateurs, les commerçants. Mais nous communiquions sans problème avec les enfants espagnols, chez lesquels nous étions invités et inversement.
  • Un ou deux de fascistes européens en auraient fait leur résidence permanente. Mais nous le savions pas clairement alors. Je crois me souvenir qu’il y avait un Belge notoire, sans doute du mouvement Rex. Cette info distillée laconiquement par mon père, pourrait être en rapport avec une homonymie. A vérifier donc.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Initials_B.B._(chanson)

https://fr.wikipedia.org/wiki/Moraira

https://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9fugi%C3%A9s_et_exil%C3%A9s_de_la_guerre_d%27Espagne

https://fr.wikipedia.org/wiki/Tintin_et_les_Oranges_bleues

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laisser un commentaire