Tombeau Toutankhamon, mystère révélé. Science grand format. Paul Bradshaw. 8/10

On connaît à peu près tout de cette découverte inouïe de Howard Carter et Lord Carnarvon. La jeunesse du roi et ses maladies, l’enterrement à la va vite, la récupération d’objets d’autres défunts…

On nous a aussi bassiné avec les fantasmes de malédiction qui auraient hâté la mort des archéologues « pilleurs » de cette tombe. Ce dernier point débile est remis à sa place ici. Et c’est bien comme cela. Il y a suffisamment à dire pour ne pas s’encombrer de ces âneries là.

Et donc on regarde ce reportage comme une check-list, pour voir si toutes les cases sont cochées. Elles le sont, c’est du bon boulot.

La particularité est d’avoir fortement colorisé ces images noir et blanc que nous connaissons tous. Cela donne du sang neuf et l’on est confondu par la beauté des bijoux et des masques. Cela donne davantage l’impression d’avoir devant soi des objets dans leur état d’origine, plutôt qu’au moment de leur découverte en 1922.

Paul Bradshaw a bien travaillé (2020). C’est de la vulgarisation sérieuse sans trop de verbiage.

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laisser un commentaire