M le Meutrier Losey (1951) 6/10. Le Maudit de Fritz Lang est meilleur.

Il n’y aurait pas eu M le Maudit de Fritz Lang, je ne dis pas.

Mais pourquoi refaire quasiment la même chose, mais en moins bien, pour ce qu’avait si bien réussi le maître allemand ?

Peter Lore avait la gueule de l’emploi. Il tenait merveilleusement le rôle. Cela nous faisait un tueur d’enfant demi-fou et crédible. Il planait même un doute quant à de possibles autres exactions sur ces victimes. C’était bien plus sulfureux. Son attitude au procès instruit par les truands, avec ses petits cris de bête, est resté un morceau d’anthologie.

Alors que dans le remake, David Wayne fait plutôt agent d’assurance. Et on nous annonce d’emblée qu’il n’a fait que tuer les gosses et rien d’autre. C’est plus propre en somme.

Lore sifflait, c’était plutôt passe partout et cela portait bien. Wayne sort une flûte de sa poche et fait de la musique en pleine rue. Franchement cela fait bizarre et peu crédible.

Dans le deuxième opus, la pègre est plus dans le style « Chicago ». Ce qui convient sans doute plus à cette nouvelle cible.

Que dire de cette psychiatrie de comptoir, qui voudrait que le mal, qualifié de schizophrénie paranoïde, soit du à des traumatismes de l’enfance. Du grand n’importe quoi. Voir ci-après si cela vous intéresse : Psychiatrie au cinéma. Clichés et poncifs.

Losey a fait bien mieux depuis. Et je pense en particulier à Monsieur Klein (1976) avec Delon.

https://en.wikipedia.org/wiki/Monsieur_Klein

https://en.wikipedia.org/wiki/M_(1951_film)

https://fr.wikipedia.org/wiki/M_(film,_1951) France

Envoi
User Review
0% (0 votes)

Laisser un commentaire