Avis Bock-Côté – Pensées idées CNEWS – gauche mondialiste, progressiste, identitaire, woke.

Les gros mots de Mathieu Bock-Côté

Il suffit de puiser dans ses chroniques CNEWS, Figaro, Valeurs actuelles pour voir les leitmotivs significatifs.

Liste non limitative : racisme systémique, wokisme, cancel culture (la peine de mort sociale) déconstruction, politiquement correct, racialisme, pénitence, multiculturalisme…

Chacun de ses termes recouvrent des concepts clefs et méritent de longues explications.

On commence à s’y habituer et à comprendre leur importance. Pourtant cela fait de nombreuses années que ces sujets sont dans l’air. Il faut qu’un prophète d’un autre pays (le Québec) nous en parle, pour qu’on les considère. Que l’on soit d’accord ou non.

Guerre civile idéologique

Il suggére que nous sommes dans une « guerre civile idéologique ». Il faut bien comprendre que pour lui nous avons déjà perdu de nombreuses batailles, depuis 1968, et que désormais il nous incite à penser à un résistance sérieuse. Le but étant la victoire idéologique conservatrice, de son point de vue.

« Mai 68 = Refus de la transmission, culte du désir, sacralisation de l’autre – fondamentalisme de la modernité »

La droite peut elle être un véhicule de cette lutte ?

Il discute les catégories forgées au milieu des années 1950 par René Rémond : les légitimistes, les orléanistes et les bonapartistes et ce que la gauche appelle « extrême droite », pour ne pas avoir à en discuter.

La droite a été culpabilisée «  elle doit comprendre qu’elle ne sera jamais assez respectable pour la gauche ». « la droite et la gauche sont des catégories historiquement mortes » pourtant « le clivage entre la droite et la gauche recoupe à bien des égards, sans s’y coller pleinement, le clivage entre progressistes et conservateurs »

Démocratie libérale : la fin de l’Histoire et l’histoire de sa fin

« on croyait la démocratie libérale assurée de son règne final dans l’histoire politique de l’humanité. » mais les derniers rebondissement montrent que Francis Fukuyama s’est planté avec sa supposée fin de l’Histoire.

Luttes des classes et luttes des races

Pascal Bruckner se reconnaît en lui. Il enfonce le clou : « l’affrontement des classes sociales est remplacé progressivement, sous l’effet des campus américains, «ces asiles de fous à ciel ouvert» par la lutte des races »

« la gauche radicale est passée de la critique du capitalisme à celle de la civilisation occidentale, et a troqué les classes populaires, réfractaires à leur vocation révolutionnaire, pour les nouvelles identités minoritaires… Les rapports sociaux sont ainsi réduits à des rapports de domination »

Racisme systémique

« Le rituel de ralliement au régime diversitaire : le cas de la soumission à la théorie du racisme systémique »

Progressisme intolérant

« Le progressisme ne tolère que lui-même »

« Le progressisme de Macron = l’idéologie libérale-libertaire »

Police de la pensée, tri médiatique

« le CSA, qui veille moins à l’éthique journalistique qu’à l’encadrement idéologique de la parole publique. Plusieurs de ses interventions, aussi ubuesques qu’orwelliennes, mériteraient d’être rassemblées dans une anthologie de la bêtise. »

« policier de la pensée »

« Éric Zemmour n’est pas digne d’être invité sur le service public, on peut librement disserter à son sujet, pour peu qu’il s’agisse de le vomir »

« la pensée respectable, libre-échangiste et diversitaire ».

« Le système médiatique trie à l’avance les positions fréquentables et celles qui ne le sont pas »

«  les inquisiteurs qui ont une conception policière de la vie intellectuelle et dressent des listes de suspects publics. »

« psychiatrisation du désaccord »

Conservatisme : philosophie des ancrages

« Élites mondialisées : dans leur esprit, les sociétés sont naturellement interchangeables et la particularité nationale de chacune d’entre elle une illusion – mouvement naturel de l’histoire vers une universalisation de la conscience humaine et une atténuation des différences entre civilisations et nations »

« La nation est la principale cible. On assimile ses défenseurs à la xénophobie et au racisme »

« néantisation des nations »

« Le conservatisme postule l’existence d’une nature humaine, opposé à l’homme absolument malléable, soumis aux différents caprices idéologiques ».

« conservatisme = philosophie des ancrages »

Dans d’autres chapitres nous produisons des extraits d’un texte significatif : Le multiculturalisme en débat : retour sur une tentation thérapeutique – Mathieu Bock-Côté – Candidat au doctorat en sociologie – (2010) et une approche médiatique du « phénomène » : Mathieu Bock-Côté médias CNEWS Figaro Valeurs actuelles. Nationaliste libéral conservateur.

https://www.lefigaro.fr/vox/politique/2016/04/26/31001-20160426ARTFIG00239-mathieu-bock-cote-souverainistes-mondialistes-le-nouveau-clivage.php

https://www.lefigaro.fr/vox/culture/2014/08/12/31006-20140812ARTFIG00275-marcel-gauchet-retour-sur-un-proces-en-sorcellerie.php

https://www.cairn.info/publications-de-Mathieu-Bock-C%C3%B4t%C3%A9–93909.htm

https://www.valeursactuelles.com/auteur/mathieu-bock-cote

https://www.ledevoir.com/motcle/mathieu-bock-cote

https://www.ledevoir.com/lire/566311/mark-fortier-face-a-l-ouragan-mathieu-bock-cote

Avis Bock-Côté – Pensées idées CNEWS – gauche mondialiste, progressiste, identitaire, woke.
Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laisser un commentaire